Notre équipe artistique

Sebastien portrait noir et blanc


Sébastien Fournier
Directeur artistique

Contre ténor, Artiste lyrique GSMD London

fonde en 2004 l’ensemble de musique baroque  Sprezzatura 

  


Logo OnlyLyon 

Sébastien Fournier est ambassadeur ONLYLYON 

Les artistes

Malika Abbes
Percussionniste

Multi-percussionniste au talent reconnu par les plus grands du jazz et des musiques du monde (Joe Zawinul, Paco Séry,…), Malika Abbes présente aujourd’hui un projet personnel sur les traces de ses racines berbères. Puisant au plus profond des rythmes et chants ancestraux, elle mixe à tour de bras samples, instruments et voix. Les boucles électroniques font écho aux vibrations des peaux et des cordes, dressant un pont entre l’ancien et le nouveau.

Pierre Baillot
Multi-instrumentiste

Multi-intrumentiste, compositeur arrangeur: Saxophones, Oud, Flutes indiennes et orientales, Duduk, Pierre se passionne pour les Musiques du Monde, notamment l’Afrique, l’Inde et le Moyen Orient. En 2006, il créé « Maido Project » qui métisse les musiques du monde, le jazz et l’électro : 6 albums distribués & plus de 30 compilations sur différents labels dont EMI & Universal.

Principales collaborations : la chanteuse américaine Victoria Rummler et leur groupe Channel 5, le groupe de West Coast Geyster, le guitariste brésilien Toninho Ramos, les chanteuses et pianistes Yasmin Shah et Clara Ponty, les différentes formations du percussioniste brésilien Edmundo Carneiro, le chanteur Didier Sustrac,…

Stéphane Diot
Contrebasse

Parallèlement à ses études classiques au CRR de Paris dans les classes de piano et de contrebasse, Stéphane Diot développe très tôt une attirance pour les musiques amplifiées. Il a notamment accompagné en tournée le chanteur Kent, le slameur D’de Kabal , Mathieu Boogaerts et joué avec Stéphane Sanseverino . Musicien curieux des répertoires de toutes les époques et toujours au service de la richesse du collectif, il joue en formation symphonique /musique de chambre / tango et jazz. Il croise régulièrement sur sa route une multitude d’esthétiques et d’artistes d’horizons très variés allant de la musique ancienne aux musiques actuelles. 

En 2019 il forme QUATZAM qui propose un subtil mélange entre la musique de chambre et les sonorités du Rio de la Plata. Il enseigne actuellement au conservatoire de Rosny Sous-Bois la contrebasse ; la guitare basse et dirige les ateliers de musique de chambre et l’orchestre « Molto Emozione ». Très investi en pédagogie et titulaire du DE, il attache une attention particulière à la transmission entre tradition et renouveau au travers de sa passion pour le cinéma et les musiques de film. La création en 2013 du projet « Ciné Concert Molto Emozione & Piccolo Orchestra» répond à une volonté de séduire un plus large public et d’émuler les jeunes élèves en les mettant en valeurs dans la lumière du septième art, en revisitant les grands classiques et les œuvres plus contemporaines de John Williams /Hans Zimmer /Alan Silvestri …ainsi que le répertoire Pop comme Coldplay /Lady Gaga /Isaac Hay

Michel Deneuve
Cristal Baschet

Michel Deneuve commence par étudier l’orgue, le piano et les percussions, la composition et se forme ensuite à la direction d’orchestre avec Françoise Legrand (Ecole roumaine). À la recherche de nouvelles sonorités, il découvre le cristal qui produit les sons qu’il recherchait, avec son timbre naturel si particulier et profond, c’est là que l’aventure a commencé. Soliste reconnu, il joue avec les plus grands : Jean Guillou, José Van Dam, Chantal Perraud, l Mario Hossen, Georges Pludermacher, Alain Kremski…

Jacques Saint-Yves
Violon solo

Très attaché au répertoire musical occidental, jusqu’aux créations contemporaines, il est violon solo de plusieurs ensemble. Il a créé de nombreuses œuvres de musique de chambre et plusieurs lui sont dédiées. Il s’engage au sein de productions artistiques, concerts et spectacles vivants, tant en France qu’à l’étranger mettant son talent au service de tous les arts vivants. Il est invité dans de nombreuses écoles et universités (France, USA, Corée…) pour des stages et master classes.

Il a notamment reçu le Prix Georges ENESCO, décerné tous les 2 ans par la SACEM pour l’enregistrement de la Sonate pour violon solo de Bartók (AGON 1996). L’engagement musical de Jacques Saint-Yves est riche de rencontres, de confrontations artistiques auprès de musiciens d’origines culturelles très différentes ce qui l’a naturellement amené à rejoindre Sprezzatura.

Richard Razafindrakoto
Piano

Pianiste de jazz reconnu, d’origine malgache, Richard se forme dans les classes du saxophoniste et chef d’orchestre François Jeanneau. Il se produit avec de nombreuses formations dans les clubs de jazz parisiens, les festivals en France et à l’étranger (Marciac, Madajazzcar , La Réunion,…). Il est aussi responsable des cours de piano et harmonie depuis 2009 à Jazz au vert. Il a créé Richard Razaf trio avec Rémi Chemla et Thierry Tardieu et sort 2 albums Album ’Namana’ (Plaza Mayor Company) et ‘Classics Meet Jazz’.

Marie Guillaumy
Viole de gambe

Marie débute la viole de gambe à l’âge de 4 ans avec Jean-Louis Charbonnier. Elle se perfectionne auprès d’Emmanuelle Guigues, Marianne Muller, Jordi Savall, Hill Perl, Jonathan Dunford… Elle travaille auprès d’Olivier Schneebeli en partenariat avec le CMBV où elle se produit dans de nombreux lieux prestigieux (Chapelle Royale, château de Versailles,…).Depuis 2010, elle joue à travers l’Europe avec différents ensembles. 

Elle enregistre un disque consacré à Telemann, Sonate & Concerti à diversi stromenti II. En 2014, elle jouera au côté de Daniel Lavoie et Laurent Guardo pour le lancement du disque en France de «La Licorne Captive». En 2016, elle co-fonde l’ensemble Mascherina avec le luthiste Nicolas Wattinne. Ils se produisent en France et en Europe. En 2017, elle rejoint l’ensemble Sprezzatura, dirigé par Sébastien Fournier et rencontre Michel Deneuve, célèbre cristalliste et compositeur lors du festival d’Artenetra.

Jean Gaudin
Chorégraphe

Après avoir croisé le chemin de Solange et Jean Golovine, Françoise Bidat-Dillière, Maurice Béjart, Carolyn Carlson et Peter Goss, Jean Gaudin présente en 1978 sa première création chorégraphique à Bagnolet et décide de créer sa compagnie l’année suivante.

Dès ses premières pièces, deux lignes marquent son travail : l’attrait des lieux hors normes et sa volonté indéfectible de raconter les êtres humains avec humour et parfois gravité. Ces pièces ont été largement diffusées en France et à l’étranger, entre autres au Théâtre le Ville à Paris et au Festival d’Avignon.

Son travail de chorégraphe l’amène à favoriser les échanges entre langages artistiques. Il coopère étroitement avec Michel Musseau compositeur, développe une collaboration fidèle avec le vidéaste Marc Guérini, le cinéaste Mohanad Yaqubi, et les plasticiens Eric Duyckaerts et Tomoko Inagaki.

 

Il est régulièrement sollicité sur des créations lyriques, aux côtés d’Yves Beaunesne, il collabore à la mise en scène de Werther, Rigoletto, Cosi fan Tutte, et Orphée aux enfers, Carmen, à l’Opéra de Lille, le festival de Aix en Provence, Opéra Bastille…

Depuis plusieurs années, il est régulièrement invité au sein de compagnies de danse, cirque, théâtre et opéra en tant que conseiller artistique et coach.

Fermer le menu
Translate »